Lancement des Rencontres de la Résilience

Première d’une série de 6 rendez-vous sur la résilience alimentaire, ce vendredi à midi, avec Jean-Pierre Buche, président du PAT.

Article rédigé en partenariat avec l’association Par Ici la Résilience, dont je suis membre fondateur

C’est le dernier-né des projets d’Epicentre : Par Ici la Résilience, nouvelle association sur la place clermontoise, vise à faire émerger des réalisations concrètes en local pour la transition écologique et sociale. Elle s’adresse aussi bien aux organisations qu’aux individus, à travers notamment des actions de type événementiel.

Première Rencontre le 18 septembre

Et le premier rendez-vous qu’elle organise se tient donc le vendredi 18 septembre de 12 heures à 14 heures au Grin, 9 rue Saint-Hérem à Clermont. L’invité : Jean-Pierre Buche, président du Projet Alimentaire Territorial, qui parlera de résilience alimentaire dans le Puy-de-Dôme

Lire l’entretien avec Jean-Pierre Buche : “le PAT veut montrer que la transition est possible”

La résilience, c’est capacité d’une organisation à résister à des phénomènes externes peu prévisibles, et de surmonter ces difficultés. On est sûr que ça va arriver, on ne sait pas quand ni comment …” résume Patrick Derossis, co-fondateur de l’association.

Si la résilience alimentaire a été choisie pour inaugurer la première “saison” de Rencontres (sur tout le trimestre), c’est parce que le sujet est devenu clairement un enjeu à travers la crise du Covid-19. “Même si les consommateurs n’ont pas perçu les risques [dans la chaîne logistique alimentaire], on sait qu’on était un peu limite.” précise Patrick.

La résilience alimentaire est devenu un enjeu depuis la crise du Covid-19

Vendredi, en présentiel et par Zoom, Jean-Pierre Buche reviendra sur la stratégie du Projet Alimentaire pour rendre notre territoire plus résilient. Cette Rencontre sera suivie de cinq événements similaires avec d’autres acteurs locaux sur cette thématique, d’ici Noël.

Inscriptions, détails, lien Zoom, autres dates sur la page dédiée aux Rencontres de la Résilience

Une association ouverte

Cette association est une occasion pour chacun de découvrir, contextualiser à son échelle les problématiques environnementales, face auxquelles on se sent souvent démuni. pour Théo Durand, co-fondateur. Un moyen de passer à l’action, et de lutter contre l’éco-anxiété : “On peut se positionner car plus on connait, plus on comprend, plus on peut redevenir acteur.“.

Un moyen de passer à l’action et de lutter contre l’éco-anxiété.

C’est aussi un moyen de partager du savoir : Ca m’apporte une plateforme pour vulgariser, rendre plus accessible ce que j’ai appris pendant mes années de recherche.” pour Roxana Triboi, co-fondatrice et docteur architecte-urbaniste.

Enfin, Par Ici la Résilience peut bénéficier aux nouveaux arrivants sur le territoire. Comme le résume Sandra Ferley, co-fondatrice et journaliste, récemment installée au Puy : “Ca peut m’apporter une meilleure connaissance d’un territoire sur lequel je viens de m’installer. C’est intéressant de l’aborder via ce biais.

***

L’événement du vendredi 18 septembre est ouvert à tous sur inscription (et dans la limite des places disponibles). Les autres événements seront réservés aux membres cotisants (10 € minimum) pour la participation physique, gratuit pour la participation virtuelle.